SERRE CONNECTÉE & AUTOMATISÉE

Afin d’offrir le biotope idéal à l’épanouissement des plantes abortives et contraceptives, la serre  mesure et régule : le taux d’hygrométrie de l’air et du sol, la température, la luminosité.
Pensée pour être aisément démontable, stockable et transportable, elle est fabriquée en plaques de polycarbonate vissées sur des cadres en aluminium.

Elle mesure 12m3,  divisé en deux espaces :
-un dédié aux plantes en croissance éclairé par des leds horticoles
-un dédié à la multiplication végétative : semis, bouturage, division de souche mère éclairé par des néons.

Sur les étagères en plus des plantes, se trouvent des bidons remplis d’hormone de bouturage naturelle et de différents purins de plantes à visée fongicide, insecticide ou stimulante.
Si la saison le permet, le sol est recouvert de mousse végétale, invitant le visiteur à se déchausser pour entrer dans la serre et se connecter via sa voute plantaire au règne végétal

Capture d’écran 2020-04-28 à 16.36.22

– PROGRAMMATION INFORMATIQUE –

Une carte Arduino via un programme informatique mesure les variations de différents facteurs environnementaux :  température, hygrométrie de l’air et du sol, luminosité, à l’aide de capteurs.
Puis à l’aide d’actionneurs, Arduino régule et gère : l’arrosage, le chauffage, la ventilation, la durée et le type de luminosité de manière à offrir aux plantes les conditions climatiques idéales à leur croissance et leur épanouissement :

– si la température de la serre est inférieure à 18°C >> le système déclenche le chauffage électrique.
– si la température est supérieure à 24°C >> le système déclenche la ventilation
– si le taux d’humidité de l’air est inférieur à 60% >> le système déclenche le brumisateur
– si le taux d’humidité du sol est inférieur à 50% >> le système déclenche le système d’arrosage
– si la cuve d’eau pour l’arrosage est vide >> le capteur de niveau d’eau le détecte >> le système nous informe via une alerte mail.
– la durée d’ensoleillement naturel sera reproduite, via des leds horticoles >> le temps de luminosité varie chaque semaine, au fil des saisons, en fonction du calendrier solaire.
– si la cuve d’eau pour l’arrosage est vide >> le capteur de niveau d’eau le détecte >> le système nous informe via une alerte mail.

Les différentes mesures collectées par la carte Arduino sont envoyées via un émetteur radio-fréquence.
Un Raspberry pi (nano-ordinateur programmable) équipé d’une caméra et d’un récepteur radio-fréquence reçoit les données. Puis les mesures sont envoyées et archivées sous forme de graphiques sur le site web du projet.

La croissance des végétaux est photographiée toutes les heures via une petite caméra infrarouge, observant même de nuit leur évolution. Les mesures et les photos prises sont envoyées sur le site web afin d’être consultables à distance et stockées pour archiver une trace de processus